Chargement de marchandises bâchées

texte et photos:JH

 

Un problème qui se pose souvent pour le modéliste qui a patiné voir détaillé un wagon plat (à ranchers, ridelles ou bords hauts) est de trouver un chargement original. Une possibilité est de créer un chargement bâché comme illustré ci-dessous, pour figurer un transport de matériel mécanique, de machines ou tout autre selon l’imagination.

La réalisation est des plus simples : matériaux très courants et peu onéreux, temps de fabrication réduit (pas plus de 20 minutes au total). Les produits nécessaires sont les suivants :

  • Des mouchoirs en papier (sans dessin imprimé ou relief !),
  •  Un bloc de mousse pour piquer des fleurs séchées (du polystyrène convient également mais est moins simple à mettre en forme),
  • « Le mélange magique » colle blanche + eau + liquide vaisselle,

  • Un morceau de papier aluminium ménager,
  • Des peintures genre Humbrol.

La première opération consiste à donner au bloc de mousse la forme voulue pour le chargement final. On peut faire aussi bien un simple parallélépipède, que simuler un empilement irrégulier de petites caisses ou faire des formes cylindriques. La variété est dans la nature…

Placez ensuite ce bloc sur un feuille d’aluminium qui va servir de plan de travail pour l’installation de la bâche proprement dite. Découpez votre mouchoir aux dimensions de la bâche et préparez une seringue ou une pipette du « mélange magique ».

Placez alors la bâche sur le bloc de mousse et commencer à imprégner le mouchoir de colle en commençant par son centre. Manipulez délicatement le mouchoir mouillé avec des brucelles car celui-ci est assez fragile à ce stade. Tendez la bâche ou faites des plis selon l’endroit et votre inspiration. Une fois que vous êtes satisfait de la forme générale laissez le tout jusqu’au séchage complet. Le mouchoir devient alors rigide et avec sa face inférieure bien plane

Décollez alors l’ensemble de son support en papier aluminium et choisissez la couleur de votre bâche. Là encore, la diversité est dans la nature mais les verts, kakis ou gris sont les plus courants. Utilisez de préférence des peintures genre Humbrol qui ne vont pas trop mouiller le mouchoir et le ramollir. Diluer un peu la peinture pour faciliter le travail dans les zones de plis et pour ne pas empâter la texture fine du mouchoir. Après séchage, un dry-brush (peinture appliquée presque sèche au pinceau) de peinture claire fera ressortir les plis et arêtes pour un meilleur effet.    

Le chargement est alors prêt pour installation sur un wagon. Si le wagon en question n’est pas assez lesté, incrustez au préalable un lest dans le bloc de mousse par dessous.

Si vous préférez utiliser votre bâche dans la cour d’un ferrailleur, ou dans l’enceinte d’une entreprise quelconque, vous pouvez rajouter des détails tels que des pierres ou des lattes de bois censés empêcher la bâche de s’envoler. Si la bâche est ancienne, des trous et déchirures peuvent être pratiqués.

 

RETOUR